ACMC AERO-CLUB MOISSAC-CASTEL


Aller au contenu

Menu principal:


R. Dousse tient bien le manche du club

Articles de presse

R. Dousse tient bien le manche du club

Avec 70 licenciés, l'aéro-club intercommunal de Gandalou, conserve son rythme de croisière. Son président depuis un an, l'expérimenté Robert Dousse, présentera, cet après-midi, son premier bilan.

Dans la lignée des Malbreil pour le cyclisme ou des Beuste pour le judo, il faudra désormais ajouter celle des Dousse pour l'aéronautique. En effet si Robert Dousse a pris récemment la destinée du club d'aviation de Castelsarrasin - Moissac, il en est depuis des décennies la pierre angulaire. C'est ancien pilote de la gendarmerie et par la suite du Samu 31 auréolé de plus 4 000 sauvetages, était jusqu'ici l'unique pilote instructeur d'avion du club, Éric Monfort assurant la partie ULM. «Nous pourrons bientôt compter sur un nouveau pilote instructeur avec François Dousse (le fils de Robert) qui va renforcer et rajeunir notre petite équipe», confirmait Robert. Militaire au 13e dragon parachutiste de Bordeaux, François Dousse qui a attrapé au contact de son paternel le virus de l'aéronautique, est déjà un pilote chevronné, titulaire comme son père, de la très jalousée médaille de l'aéronautique. C'est première assemblée générale du président Dousse sera aussi l'occasion de confirmer la bonne tenue de l'aéro-club. «Nous sommes parvenus à faire plus d'heure que l'an passé - 600 heures - alors même que des avaries mécaniques ont cloué au sol plusieurs semaines l'un de nos trois engins», insiste Robert qui annoncera aussi l'arrivée d'un nouvel appareil pour les amateurs d'ULM. «Nous vendons nos trois axes et ferons désormais une location longue durée avec un appareil neuf.» De quoi ravir les jeunes apprentis pilotes et provoquer des vocations. R. Dousse n'est d'ailleurs pas peu fier de compter deux élèves pilotes du club qui vont passer pro : Benoît Borgoloto et F. Dousse. «Sans compter M. Sandry et M. Palisier qui sont devenus pilotes de ligne chez Ryanair et Easyjet. Cela démontre le dynamisme de notre club qui est capable de former des jeunes à faire carrière dans l'aéronautique»


Assemblée générale ce samedi à 17 heures à l'aérodrome.


Max L.
Article Publié le 06/02/2016 Source


Retourner au contenu | Retourner au menu