ACMC AERO-CLUB MOISSAC-CASTEL


Aller au contenu

Menu principal:


Les nouveaux pilotes ont reçu leur diplôme

Articles de presse

Les nouveaux pilotes ont reçu leur diplôme


C'est une sympathique réunion, habituelle en début d'année, qui s'est déroulé à l'aérodrome intercommunal de Gandalou. En présence de nombreux membres de l'association, le président de l'aéro-club Castelsarrasin - Moissac Étienne Déodat et le chef pilote Robert Dousse ont remis les diplômes à ceux dont les compétences ont été validées en cours d'année.


Éric Genotelle et Cyril Favier peuvent voler en ULM

D'abord ont été décernés les diplômes de lâcher en ULM. À Éric Genotelle et Cyril Favier. Il s'agit d'un titre couronnant, après un an de préparation et entre 16 et 20 heures de vol, la capacité à piloter l'appareil d'une façon autonome, même si la présence de l'instructeur est requise pour ces premiers lâchers. Les candidats ont été brevetés par l'instructeur Éric Montfort. Dans la foulée, les deux récipiendaires se sont vu remettre le brevet de pilote d'ULM, prélude au dernier test «emport passager» qui permettra de promener ses amis et connaissances dans les airs. Trois diplômes de lâcher en avion ont été remis à Stéphane Smaïl, Alexis Jonqua et Tom Veretou. Enfin, le brevet de pilote a été donné à Laurent Badoc. Ces titres ont une validité européenne, car la réglementation française relative à leur préparation notamment en ce qui concerne le nombre d'heures de vol, avec ou sans instructeur, le contenu des formations et les extensions possibles (emport de passagers, utilisation d'autres aérodromes ou d'autres avions, voltige, vol de nuit, remorquage de planeurs) est conforme au droit européen.


Des pilotes de 16 ans

Cette cérémonie amicale permet, chaque année, de faire le point sur l'évolution du club et de ses adhérents. Il est à noter que parmi les nouveaux diplômés, l'un a 16 ans et l'autre moins de 16 ans. Même s'il n'existe pas d'âge minimum pour s'engager dans cette formation, le titre ne peut être acquis avant l'âge de 15 ans. En fin de réunion, les adhérents présents ont partagé la traditionnelle galette des rois.


Article Publié le 18/01/2015 Source


Retourner au contenu | Retourner au menu