ACMC AERO-CLUB MOISSAC-CASTEL


Aller au contenu

Menu principal:


L'aéro-club donne des ailes à la communauté de communes

Articles de presse

L'aéro-club donne des ailes à la communauté de communes

Des Moissagais, des Castelsarrasinois réunis à l'aérodrome de Gandalou autour d'un repas convivial, il y avait de quoi rêver à l'occasion de la rentrée de l'aéro-club de Castelsarrasin - Moissac dimanche dernier. Rien d'étonnant toutefois pour cette association qui a été créée avant même la fondation de l'intercommunalité et qui affiche une éclatante santé (+ 18 % d'adhérents en 2011). Et si ici la querelle qui oppose les élus des deux communes demeure ésotérique, l'intercommunalité a bien un sens d'autant plus aigu que l'aérodrome, situé dans le quartier de Gandalou, donc à Castelsarrasin, est l'une des plus importantes structures que gère la communauté de communes.
Parité respectée

Chiffre à l'appui, le président de l'aéro-club, Étienne Déodat atteste d'un équilibre parfait pour ce qui est du nombre de ses adhérents. « Il n'y a pas de doute, nous sommes un club intercommunal avec 50 % de Castelsarrasinois et autant de Moissagais », atteste le pilote. Mais ce qui importe le plus pour lui dans ce débat, c'est l'élargissement de la collectivité. « Une petite commune ne peut à elle seule porter un outil comme l'aérodrome, il est nécessaire comme pour l'aéro-club qui draine des adhérents de tout le Tarn-et-Garonne et même des départements limitrophes, que la collectivité s'agrandisse. »
Pas de subventions, mais ça marche

Et même si cette année le club n'a pas eu ses traditionnelles subventions intercommunales (1), Étienne Déodat, philosophe et en bon gestionnaire, confirmait que le club passerait le cap de la tempête actuelle. « Nous avons pu réaliser 76 000 € de recette (heures de vols) dont 14 000 € de bénéfices. De l'argent qui nous a permis d'entretenir les deux avions et deux ULM du club, et d'engager le changement d'un moteur de notre Robin (coût 35 000 €). Au final, nous assurons notre autofinancement à 96 % (les subventions ne représentant que 3 % en 2010). » Et de conclure sur le grand événement de l'année : « Nous travaillons pour 2012 sur la 3e édition des Calandres et des ailes, une opération qui avait attiré à chaque fois des milliers de passionnés de tout le territoire communautaire… »

(1) Le président B. Dagen nous a fait savoir que le club n'avait pas transmis de dossier de demande.


Le chiffre : 79
adhérents > C'est le nombre de licenciés à l'aéro-club de Gandalou. Un chiffre en constante hausse puisque cette rentrée le club enregistre 15 nouveaux adhérents.


Article Publié le 03/10/2011 Source


Retourner au contenu | Retourner au menu